vendredi 16 septembre 2016

Aid el Kebir (fête du sacrifice) et abattage rituel

La fête du sacrifice (aid el kebir) à Bruxelles

Abattage rituel (sans étourdissement) interdit en Wallonie, Flandre et Bruxelles bientôt

Septembre 2019...après les deux élections : https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_wallonie-l-abattage-sans-etourdissement-est-reporte-a-septembre-2019?id=9598200

http://www.islamic-events.be/2017/05/a-bruxelles-un-seul-abattoir-communal-prevu-pour-laid/

"Un neurologue conteste que l’abattage par étourdissement soit moins cruel." http://www.lalibre.be/actu/planete/l-etourdissement-empeche-t-il-un-animal-de-souffrir-l-avis-interpellant-d-un-neurologue-58f4e0e5cd70e80512e7cd27

http://mpe-hve.be/verite-sur-labattage-rituel-souffrance-ou-desinformation/

Avis du Consistoire central israélite
http://www.lalibre.be/actu/belgique/interdiction-de-l-abattage-rituel-la-crise-la-plus-grave-depuis-la-seconde-guerre-mondiale-pour-les-juifs-de-belgique-58e51fc2cd70e80512adc0f2

http://www.levif.be/actualite/belgique/abattage-sans-etourdissement-une-crise-sans-precedent/article-normal-641789.html

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2625/Planete/article/detail/3117095/2017/03/29/L-abattage-sans-etourdissement-interdit-en-Flandre-en-2019.dhtml

En Flandre (ministre Ben Weyts) ils souhaitent interdire "l'abattage sans étourdissement" dès 2019, c'est-à-dire que l'abattage sera obligatoirement réalisé avecétourdissement, soit contraire à certains rites religieux.

A Bruxelles, le gouvernement bruxellois de Rudi Vervoort (PS) souhaitera certainement suivre l'exemple de la Flandre et la proposition d'interdiction se fera par l’intermédiaire de la secrétaire d'Etat Bianca Debaets.

En Wallonie c'est via le ministre cdh Carlo di Antonio que cette proposition est venue.
http://www.lesoir.be/1417467/article/actualite/belgique/2017-01-16/wallonie-l-abattage-sans-etourdissement-bientot-interdit

Campagne Gaia : http://www.gaia.be/fr/campagne/abattages-sans-etourdissement



Fiasco en 2016

L'année dernière la fête du sacrifice a eu lieu le 24 septembre 2015.
Cette année la fête du sacrifice a eu lieu le 12 septembre 2016.

L'année prochaine elle devrait avoir lieu le 1er septembre 2017 (un vendredi...)

Il n'y a pas que le problème de l'abattage qui se pose mais aussi celui de la reconnaissance de cette fête officiellement comme en Flandre. Dans la partie francophone du pays les enfants sont obligés de délivrer un certificat médical pour excuser leur absence (on en parle depuis 2009 mais toujours rien), il ne faut rien espérer d'une majorité politique composée du PS et du cdh.


L'année dernière la section ecolo de Saint-Josse avait organisé un débat sur l'aid el kebir et la gestion de l'abattage des moutons dans notre pays et la législation. Rappel : http://1210sjtn.blogspot.be/2015/09/debat-saint-josse-aid-el-kebir-video.html

J'ai aussi récemment partagé des archives du site du PJM dans lequel plusieurs articles abordaient la gestion de la fête du sacrifice en 2006 ! 10 ans plus tard rien a changé : http://1210sjtn.blogspot.be/2016/08/archives-articles-pjm.html

L'année dernière la plate-forme "Touche pas à mon mouton" (TPAMM) avait été créée.

Cette année encore et cela pour la fête la plus importante pour elle, la communauté a été prise en otage par les pouvoirs publics incapables en concertation avec les pouvoirs locaux de trouver une solution garantissant le bon déroulement de cette fête. Etre indemnisé ne règle pas le fait que des familles se sont vues voler leur jour de fête. Il est trop facile de vouloir d'une certaine manière orienter la population musulmane à opérer des dons ou des sacrifices à distance, et ainsi éviter de devoir trouver avec tous les acteurs une solution durable. De plus, les musulmans de Belgique sont des citoyens à part entière payant leurs impôts, ils ont droit à un appui logistique des pouvoirs publics pour le bon déroulement de celle-ci. Pour un culte reconnu depuis 1974, on pourrait s'attendre à des mesures et des appuis enfin efficaces.

"Touche pas à mon mouton " (TPAMM) qui souhaite une concertation de tous les acteurs politiques locaux et régionaux avec tous les acteurs religieux officiels (Exécutif, LMB, Union Des Mosquées, PMB, etc.), acteurs concernés de proximité (bouchers,...), représentant mouvement citoyen et autres associations concernées (Gaia, union des Juifs, ....). TPAMM souhaite une telle concertation pour dégager une solution durable visant à garantir l'exercice du culte et ses pratiques rituelles dont l'abattage sans étourdissements. TPAMM souhaite mettre fin à ce cirque annuel où dès que la fête arrive, la communauté musulmane est pointée du doigt et discriminée dans l'exercice de son culte. 

 

DH - 19/09/2015



Débat sur Arabel : https://www.soundcloud.com/arabelfm/arabel-fm-edition-de-la-redaction-abattage-rituel-debat-du-2309





Message d'un journaliste turc suite au vote au parlement wallon : 
Dün Belçika'nın Valon parlamentosu islami usullere göre kurban kesilmesini yasakladı. Yani kurbanlar artık mezbahalarda elektrikle şoklanip öyle kesilecek. Brüksel ve Flaman parlamentolarida ayni karari almak uzereler.Başta Federal ve bölge parlamentolarina binbir ümit ile seçip gönderdiğimiz milletvekillerinden hiç ses soluk çıkmıyor. Yapilan bir araştırmaya göre Belçika’da parlamentolarda görev yapan Türk ve Müslüman kökenli vekiller 1-2 defa dışında bulundukları meclislerde söz almamış, soru önergesi vermemiş, yani zaman doldurup maaşlarını almışlar.
Belçika Türk toplumunu temsil etmek üzere sectiklerimiz düğünlerde oynamaktan, açılışlarda kurdela kesmekten, sokakarda halay çekmekten asli işlerine vakit ayıracak zaman bulamamışlar.
2018 te hepsi binbir türlü vaadlerle tekrar aday olup vatandaşlardan oy isteyecekler.
Soru gayet basit ve açık! Uyuyan bu vekillere ve onların partilerine tekrar oy verecekmiyiz?

2 commentaires:

  1. http://mpe-hve.be/verite-sur-labattage-rituel-souffrance-ou-desinformation/

    RépondreSupprimer
  2. http://www.7sur7.be/7s7/fr/2625/Planete/article/detail/3257488/2017/09/12/De-nouvelles-images-choquantes-filmees-dans-un-abattoir-belge.dhtml

    RépondreSupprimer