mercredi 21 juin 2017

Parti Islam

Pourquoi le parti islam ne fonctionne pas ?
Un journaliste de la DH qui préparait un article sur le parti islam m'avait téléphoné pour savoir s'il y aurait une section du parti Islam dans la commune de Saint-Josse. Il avait appris que des personnalités de cette commune avaient été approchées pour représenter le parti islam aux prochaines élections et créer une section locale. A ma connaissance aucune section locale du parti islam n'a été créée à Saint-Josse. Le journaliste m'a alors demandé les raisons pour lesquelles ce parti ne fonctionnait pas.

Bonne question : pourquoi ont-ils peu de soutien et d'adhérents alors qu'ils réalisent un bon score lors des élections :
- 2 conseillers communaux élus en 2012 (presque un 3ème à Bruxelles-ville)
- S'ils avaient été inclus dans un groupement de liste en 2014 ils auraient eu un député régional

Alors pourquoi le parti ne décolle pas ?

- La principale raison est le fait qu'ils aient utilisé le nom d'une religion. Pas n'importe laquelle, celle suivie par environ 800.000 belges : l'islam. Le but principal était un coup de marketing (réussi) visant à attirer les voix des musulmans. En prenant le nom de la religion islamique, ce parti porte une lourde responsabilité.

- La voie de la facilité. Le parti ne s'est présenté que dans les communes où ils étaient sûrs d'avoir beaucoup de voix. C'est la stratégie choisie par le ptb au niveau local à Bruxelles en 2012 et 2018.

- Tous les musulmans ne se reconnaissent pas dans le programme. Certains n'en connaissent même pas le contenu, mis à part ce qu'en disent les médias : un parti qui veut instaurer la "sharia" à long terme par la voie démocratique.

- Lorsqu'on décide de créer un parti qui s'appelle "islam" et qu'on le rejoint, on attend de la part des membres et représentants un comportement exemplaire, ce qui n'a pas toujours été le cas : un des élus a été condamné pour coups et blessures sur son épouse

- La majorité des musulmans ne soutiennent pas nécessairement ce parti et préfèrent voter pour d'autres formations politiques. La plupart des électeurs ne découvrent le nom des partis que le jour des élections dans l'isoloir et pourraient voter pour "Islam" uniquement pour le nom.

- La plupart des musulmans ne connaissent pas les candidats du parti Islam puis qu’aucun n'est connu médiatiquement (interviews, débat, évènement). Ce ne sont pas des personnalités populaires au sein de la communauté ou dans le paysage politique. Le parti n'a d'ailleurs été médiatisé qu'après les résultats des communales où on apprit que deux élus de ce parti siégeraient dans un conseil communal.

- Donner une étiquette communautaire à un parti c'est restreindre son propre électorat potentiel et se fermer à d'autres communautés. Comment inviter des non-musulmans à adhérer un parti qui s'appelle "Islam" ? Pour vous raconter une anecdote : lorsque des membres de ce parti distribuaient des flyers dans un parc de Jette, une dame (non-musulmane et ne portant pas le voile) avait demandé à recevoir un tract. On le lui a refusé en lui disant "qu'elle n'était pas concernée". Un mauvais départ.

- Les musulmans sont divisés en différents courants, les plus connus sont les chiites et les sunnites. Or il s'avère que la majorité des membres de ce parti suivent le courant minoritaire chiite. Quand on sait que dans certaines régions du globe les chiites et les sunnites s'entretuent (attentats) et qu'on voit circuler sur les réseaux sociaux de la propagande chiite, anti-sunnite, il est peu probable que les Musulmans sunnites acceptent d'adhérer à ce parti. Faudrait-il laisser les questions de géopolitique de côté ?

- Avez-vous déjà vu des femmes candidates sur les listes Islam ? Oui il y en a eu (11 en 2014 à la Région et à la Chambre) mais elles sont très discrètes, on ne les voit jamais prendre la parole.

- Épisode Laurent Louis : en septembre 2013 nous apprenions que Laurent Louis se présentait sur la liste Islam comme tête de liste. Lors de cette conférence de presse aucun journaliste ne s'était déplacé (sauf 2 blogueurs indépendants). L'expérience avec Laurent Louis n'aura pas duré très longtemps puisque ce dernier sera remercié après un mois et revendiquera être le président du parti. Il finira par créer son propre mouvement Debout les Belges. Le parti islam espérait certainement créer le buzz avec l'arrivée du turbulent Laurent Louis. Cet épisode a démontré le manque de professionnalisme et d'organisation au sein de ce parti.

- Conseil communal : les conseillers communaux élus sont-ils assez actifs et parlent-ils des problèmes au niveau local que rencontrent les habitants de leur commune ? A Molenbeek j'ai pu voir le conseiller communal Lhoucine Ait Jeddig à 4 reprise. Il participait aux séances et portait la voix de son parti. A un point que le président du conseil communal avait émis des reproches concernant l'interpellation du conseiller communal et la bourgmestre a refusé d'offrir une tribune au parti dans le journal local, un déni de démocratie flagrant de la part de la bourgmestre. A Anderlecht le conseiller communal élu anderlechtois, Redouane Ahrouch, est moins actif. On le voit dans cette vidéo parler de son travail de conseiller communal avec beaucoup d'approximations.

- Infrastructures : de quels moyens dispose le parti islam ? Ont-ils un local ? Organisent-ils des débats pour faire connaître leur parti ? Invitent-ils les membres d'autres partis à débattre ? Combien de membres compte réellement le parti islam ? Le parti est-il dirigé de manière démocratique ? Il n'a jamais été possible d'avoir une réponse concrète à toutes ces questions.

- Relations avec les autres partis : si le parti islam présentait une liste aux élections régionales de 2019 les autres partis accepteront-ils de les inclure dans leur groupement de liste afin de se renforcer et ne pas mettre des voix à la poubelle ? Je parlais ici des groupements de listes stratégiques. En 2014 ce ne fut pas le cas.

Avant eux d'autres partis politiques d'inspiration islamique avaient vu le jour et ont connu un certain succès mais ils n'existent plus aujourd'hui : musulmans.be, PJM, PCP (Felice Dassetto en parle dans son livre "L'iris et le croissant").

Nous verrons bien ce que ce parti fera lors des prochaines élections.

Liens

https://fr.wikipedia.org/wiki/Islam_(parti_politique_belge)
Leur site : https://www.islam2012.be/

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_le-mr-veut-interdire-le-parti-islam?id=9362238
http://geopolis.francetvinfo.fr/belgique-le-parti-islam-constitue-t-il-une-menace-112451
http://www.lesoir.be/1266836/article/actualite/belgique/politique/2016-07-14/parti-islam-veut-creer-des-sections-dans-19-communes-bruxelloises
http://www.lacapitale.be/1601216/article/2016-06-17/un-ex-ps-jettois-rejoint-le-parti-islam
http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/les-tres-discrets-elus-d-islam-5546601c3570fde9b30beea3
http://www.bruzz.be/fr/video/le-parti-islam-veut-des-sections-dans-tout-bruxelles-et-une-structure-au-niveau-national 
http://fr.metrotime.be/2016/09/09/news/gaia-demande-la-modification-du-depliant-du-parti-islam-sur-labattage-danimaux/
http://www.gaia.be/fr/actualite/gaia-gagne-proces-contre-parti-politique-islam

Vidéos

*Campagne électorale, Communales 2012 : https://www.youtube.com/watch?v=rFE1RIuDiPU
*Distribution du "Manifeste citoyen" à Saint-Josse : https://www.youtube.com/watch?v=eqq_Wh_0KdM
*"Faut-il interdire le Parti Islam?" RTL-TVI https://www.youtube.com/watch?v=mhmiPDYZmII
*Pétition pour interdire le parti : https://www.youtube.com/watch?v=k1yMxM5Y9e8
*Conférence de presse après les élections 2012 : https://www.youtube.com/watch?v=Ykum9CTqT9Q
*Prestation de serment du conseiller communal d'Anderlecht chahuté : https://www.youtube.com/watch?v=ooERDXQ5ju4
*Présentation du parti par le conseiller communal de Molenbeek : https://www.youtube.com/watch?v=ClEcvFXCg8Q
*Interview de Redouane Ahrouch (Anderlecht) 26 mars 2013 : https://www.youtube.com/watch?v=cyksKLKkKVU

Résultats à Saint-Josse

Pas de liste en 2012 aux communales
Elections 2014 Chambre 13.719 voix (283 voix à Saint-Josse)
Elections 2014 Région 6.945 voix (209 voix à Saint-Josse)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire