jeudi 8 juin 2017

Le ptb et le groupement de listes

Gonflé par les sondages, le ptb se la pète
Sur Facebook le député fédéral Marco Van Hees a rédigé ce statut :
"Je sors du groupe « Renouveau politique » de la Chambre où j'ai défendu une circonscription électorale fédérale et la suppression du seuil électoral antidémocratique de 5 %. À l'inverse de cette extension de la démocratie, les députés N-VA et Open Vld veulent restreindre la représentativité des élus en réduisant le nombre de députés de la Chambre (plutôt que de réduire leur salaire). Cela renforcerait encore plus les grands partis et exclurait les petits."

Je lui ai dès lors posé cette question : "Une façon de contrer ce seuil électoral antidémocratique serait que le PTB fasse un groupement de listes avec les petites listes (susceptibles de ne pas atteindre les 5%). Qu'en pensez-vous ?". Le député a refusé de me répondre arguant "Ce n'est pas le débat. Mon statut concerne la Chambre".

Pourquoi refuser de répondre à cette question si simple ? Qu'est-ce que le ptb cherche à cacher, lui qui n'arrête pas de crier haut et fort à la transparence ? C'est pourtant le même sujet. J'ai d'ailleurs interpellé par un tag les personnalités bruxelloises du ptb (Youssef Michael Germain Mathilde Dirk) dans ce commentaire afin que ces derniers, très actifs sur les réseaux sociaux, répondent également. Ils ne l'ont pas fait.

Doit-on rappeler au ptb que s'ils ont aujourd'hui des députés au parlement bruxellois c'est grâce au groupement de listes qu'ils ont fait avec ProBruxsel, Pirate et BUB ! Sans cela ils n'auraient rien eu puisqu'ils n'ont obtenu que 3.8 %.

Il ne faut pas confondre coalition (de gouvernement) et groupement (de listes). Le groupement de listes est technique et se fait avant le jour des élections, la coalition est un accord de gouvernement après les élections.

D'ailleurs, en 2014, pourquoi n'ont-ils pas choisi de prendre les autres partis (Islam, Debout les Belges, Egalitaires, Gauches communes, Vega) pour faire un groupement de listes plus large ? Ont-ils simplement daigné les rencontrer et discuter avec eux de cette éventualité ? Si oui qui a refusé de faire ce groupement technique et préféré laisser toutes ces voix aller à la poubelle ?

Alors c'est bien beau de crier partout qu'il faut supprimer le seuil électoral des 5% qui est antidémocratique mais que vont-ils faire en 2019 ? Fort dans les sondages qui leur donnent plus de 5% vont-ils refuser de faire un groupement de listes avec les autres petites listes ? Vont-ils les laisser se débrouiller seuls alors qu'ils ont profité de leurs voix en 2014 ?

On verra en 2019...mais le ptb doit redescendre sur Terre




Baromètre janvier 2017 (BX1)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire