mardi 19 juillet 2016

Le voile et les partis traditionnels

Les positions des partis traditionnels sur le voile : hypocrisie partout

La position d'un parti politique sur le voile islamique porté par les femmes musulmanes (oui car quand il est porté par une autre femme il ne pose pas problème) est déterminant sur le sort des élections puisque tous les partis courent après cet électorat devenu lucratif, en particulier dans la région bruxelloise (un certain Jan Vertogen s'amuse, en 2013 et 2016, à les compter et c'est à Bruxelles qu'ils sont les plus nombreux).

C'est la raison pour laquelle à chaque élection, lorsqu'il faut constituer les listes, les partis hésitent à mettre sur leur liste une femme voilée : d'un côté cela plait car c'est un signe d'ouverture, pour d'autres, moins voire pas du tout. Comment allier les deux ? En faisant preuve d'hypocrisie.

Le but de cet article est de dénoncer l'hypocrisie, le double discours des partis traditionnels concernant cette question. Une hypocrisie qui dure depuis des décennies. Dans son livre "L'iris et le croissant", Felice Dassetto consacre un chapitre concernant cette question que je vous invite à lire (Parenthèse : "le foulard" - page 81)

PS

Faouzia Hariche (PS), l'hypocrite (mise à jour : octobre 2015)

Nous apprenions dans un article du 4 octobre de la RTBF que la ville de Bruxelles dirigée par le PS lançait une énième croisade contre les femmes voilées. Souvenez vous : lien 1 - lien 2
Interview de Zoubida Jellab sur cette question en 2013

La conseillère communale Zoubida Jellab (ecolo) a interpellé au conseil communal de la ville de Bruxelles à ce sujet. Voici la vidéo (la personne qui a filmé a dû arrêter de filmer à la demande d'un des employés visiblement, comme à Saint-Josse ils interdisent de filmer).
(si la vidéo venait à être supprimée, demandez-la moi par email 1210sjtn@gmail.com j'ai gardé une copie)



"à écouter attentivement, l'élue ECOLO, Zoubida Jellab tente d'expliquer les discriminations touchant les mamans portant le foulard qui accompagnent parfois lors des sorties de leurs enfants. La Ville a décidé d'interdire les fatma portant le foulard, pas laïc parait il.. l'intégrisme laic dans toute sa splendeur, même Vals n'aurait pas rêvé mieux..
Suite à l'interpellation de l'élue écolo, le bourgmestre estime que ce n'est pas "honnête" et que la Ville respecte la loi.. par la suite, l'élue verte essaye d'argumenter, mais impossible, le frère maçon l'arrête et donne la parole à l'échevine de l'instruction publique, Faouzia Harriche.. élue grâce aux voix des mamans voilées aussi.. BXL ville pratique la discrimination, le Mayeur est tel un oligarque et les partis d'oppositions tentent de se faire entendre (tiens, il y a Joëlle Milquet qui demande à Mayeur qu'on laisse Jellab continuer à s'exprimer..)... et dire que ce beau monde est souvent élu grâce à "nos voix".. certains chez nous sont vraiment sado maso" Mohssin Mouedden

Évidemment poser avec des femmes voilées juste après ne lui pose aucun problème, pour des raisons électoralistes bien sûr, comme le montrent ces exemples. J'ai caché le visage des gens car je pense que par manque de connaissances en politique ils n'avaient aucune idée de qui était cette femme et quels sont ses combats...Si elles le savaient, poseraient-elles avec elle ?






Emir Kir (PS)

Le 21 avril 2016, j'ai fermé le clapet d'Emir Kir qui m'accusait de désinformation sous une publication Facebook d'un utilisateur, Jawad Zizaoui, qui publiait un commentaire sans fondement à la gloire du député fédéral Emir Kir. Cet utilisateur criait son amour pour Kir qui serait un exemple d'élu défenseur des musulmans opprimés. Seulement voilà, j'explique à cette personne que dans la commune qu'il dirige c'est différent et que lorsque Emir Kir s'en prend à Jan Jambon ce n'est que du show politique. Il a dès lors supprimé mon commentaire et il m'a bloqué pour que je ne puisse plus intervenir.

J'avais pris une capture d'écran juste à temps.


Pour rappel : Emir Kir a essayé, via son échevin de l'enseignement francophone Philippe Boiketé,  d'imposer au Lycée Guy Cudell l'interdiction du voile. Il aura fallu la mobilisation des étudiants et étudiantes de cette école pour enlever cette phrase du ROI. Plus d'informations sur cet article : http://1210sjtn.blogspot.be/2014/09/lycee-guy-cudell.html


Faut-il lui en vouloir ? Il ne fait que suivre ce que son parti, le Parti socialiste, lui dit de faire. Si la question du voile vous intéresse, sachez que le Parti socialiste est formellement opposé à ce que des femmes portent le voile à l'école ou à leur travail. Pour rappel le Parti socialiste est composé de plusieurs membres ouvertement islamophobes comme je l'ai montré ici dans plusieurs exemples

PS Saint-Gilles (mai 2017)

Facebook CCIB : "Le PS de Saint-Gilles (1060) ouvre la saison des discriminations à l'éducation des femmes majeures, portant le foulard, très tôt cette saison ! Encore une majorité Communale qui vit hors de sa réalité multiculturelle. L'intervention de Madame Catherine Morenville n'y aura rien changé malheureusement."





A Verviers, la question provoque une rupture



Port du voile chez Actiris

Actiris, organisme public bruxellois pour l'emploi, est dirigé par un socialiste : Gregor Chapelle.

En 2013 nous apprenions que trois employées pourraient être licenciées par Actiris parce qu'elles portent le foulard. Mais en 2015, le tribunal recale le règlement d'Actiris jugé discriminatoire. Actiris ne peut pas interdire que des femmes travaillent avec leur voile !


Derya Alic, obligée de se dévoiler

On ne présente plus la présidente de Turkish Lady...

"Derya Aliç, conseillère communale à Schaerbeek porte régulièrement le foulard islamique mais prend soin de l’enlever lorsqu’elle siège au Conseil communal."
https://parlemento.wordpress.com/2010/05/10/derya-alic-quitte-la-liste-ps-a-cause-du-foulard-islamique/

Aux élections communales de 2006 et 2012, Derya Alic a pu apparaitre voilée sur son affiche, mais pas en 2014 où un montage grossier (gros plan sur la tête pour ne pas montrer les cheveux) a été fait.

Farida Tahar, l'exception

Contrairement à Derya Alic, la conseillère communale molenbeekoise n'a pas été reprise sur la liste PS aux élections régionales parce qu'elle a refusé de s'afficher sans son voile. Cependant elle siège au conseil communal de Molenbeek avec son voile.

https://www.youtube.com/watch?v=18e4yTn7i1A
http://www.yabiladi.com/articles/details/12544/belgique-belgo-marocaine-voilee-presente-elections.html
http://www.ikhwan.whoswho/blog/archives/10047
http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/molenbeek-passion-non-voilee-51b75475e4b0de6db97959fe

Onkelinx, contre le port du voile

Elle ne fait qu'amadouer la population en utilisant le mot et le principe de "neutralité". Pour elle la neutralité c'est le non-port du voile. "le port du voile empêche de vérifier l'identité de la personne et n'est donc pas compatible avec les règles procédurales"



Réunion du G9 (voir article plus bas)


Parmi les membres du G9, Magnette, Demotte, Di Rupo, Onkelinx, Demeyer, Courard, Flahaut, Marcourt, Vervoort, Picqué, des inconnus comme Poutrain et Doutrelepont et un certain Karim Ibourki, ancien collaborateur au cabinet de Rudy Demotte et actuellement Directeur Stratégie et Communication au parti.

Rudi Vervoort qui n'a visiblement pas de problème à poser sur des photos avec des femmes voilées pendant les campagnes électorales. Je me demande ce qu'il doit leur raconter si elles avaient eu la présence d'esprit de lui poser la question sur les raisons qui le poussent, lui et ses camarades, à en vouloir tellement à cette coiffure.


Rudi Vervoort en campagne à Molenbeek avec son arabe de service, Mohammadi Chahid (PS Molenbeek), posant fièrement à côté d'une femme voilée

Rudi Vervoort avec un autre arabe de service, Jamal Ikazban (PS Molenbeek)
PS: un arabe de service est une personne d'origine maghrébine/arabe utilisée par les partis politiques pour faire des voix dans sa communauté (candidat gadget attrape-voix) et qui est interdit de porter la voix de cette communauté une fois élu. Vous en trouvez dans tous les partis. Il y en a dans les autres communautés aussi (subsaharienne, turque)



Commentaire de Nordin Saidi (ancien membre d'Egalité et porte-parole du parti Islam)
https://www.facebook.com/nordine.saidi.1/posts/1007456625975377
https://bruxelles-panthere.thefreecat.org/?p=42


Pour rappel, Onkelinx est aussi contre l'abattage rituel du mouton le jour de l'aid el kebir



Paul Magnette (PS Charleroi), contre le voile


2010 : licenciement d'une enseignante voilée à Charleroi

Charleroi en 2010 : majorité PS/CDH/MR
Le collège communal de Charleroi a annoncé mardi, par voie de communiqué, sa décision de licencier Nuran Topal, l'enseignante voilée dont le cas est au centre d'un débat juridique depuis plusieurs mois.http://www.lavenir.net/cnt/dmf20100608_037
Ainsi, si cette enseignante peut reprendre ses cours ce jeudi, elle devrait, sur base de cette décision du conseil communal, être amenée à les quitter dès mardi prochain, le nouveau règlement étant d'application immédiate, a indiqué le bourgmestre Jean-Jacques Viseur (CDH) (belga) 
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1083886/2010/03/23/Enseignante-voilee-Charleroi-n-a-pas-dit-son-dernier-mot.dhtml

En 1989 déjà...


"FOULARD(SUITE) : LE PS PAS CONTENT" ALSTEENS,OLIVIER
Page 8 - Mardi 13 février 1990
Foulard (suite): le PS pas content
Problème de société ou polémique locale? La question du foulard islamique retourne devant les tribunaux. Après les accusations de «racisme» portées contre les enseignants de l'institut Machtens de Molenbeek (quatorze élèves voilées expulsées le 30 janvier dernier), la fédération bruxelloise du PS a réagi: pas question de céder au chantage.
Eternelle question de la règle de préséance... Quelle est la place de la loi religieuse dans une société de droit? C'est le débat sous-jacent à toute l'affaire des pouvoirs islamiques dans les écoles bruxelloises et, en particulier, à l'institut technique Edmond Machtens de Molenbeek. Quatorze jeunes filles en avaient été exclues le 30 janvier... Une décision motivée par des considérations racistes davantage que par des raisons d'ordre intérieur, selon les avocats des jeunes filles, Mes Graindorge et Hauspie.
Objection, votre honneur! Dans les rangs du PS bruxellois, on ne partage pas cette position. On y déclare plutôt sa solidarité avec le personnel enseignant qui, dit la fédération bruxelloise, a fait l'objet d'accusations dont on ne sait si on doit les considérer comme ridicules ou odieuses.
Les socialistes bruxellois considèrent encore qu'il ne peut être question de céder au chantage d'une minorité d'intégristes particulièrement actifs pour le moment.
Une position qui intervient à point nommé dans un débat qui s'échauffe depuis que le Centre islamique du Cinquantenaire a décidé d'organiser l'élection d'un Conseil des musulmans de Belgique. Un centre jugé non représentatif et un conseil inadéquat pour l'instant, selon les responsables du boulevard de l'Empereur."
http://archives.lesoir.be/foulard-suite-le-ps-pas-content_t-19900213-Z02CZ4.html
Alors, pendant combien de temps les électeurs musulmans, qui votent majoritairement pour ce parti, vont-ils continuer à se faire avoir ?
Certains disent : on vote pour qui alors ? Pas facile de donner une réponse car...

Ecolo aussi

En mettant une Zakia comme co-président d'ecolo ils essaient certainement d'amadouer et récupérer cet électorat perdu. Cependant les électeurs musulmans doivent se réveiller et se renseigner avant de se jeter dans les bras d'un parti. Pour rappel, comme je l'ai dit ici, ecolo a été favorable à l'interdiction de l'abattage rituel du mouton lors de la fête de l'aid el kebir : http://1210sjtn.blogspot.be/2015/09/debat-saint-josse-aid-el-kebir-video.html
 
Ecolo est également en faveur de l’interdiction du port du voile : 
https://parlemento.wordpress.com/2009/09/19/ecolo-approuve-linterdiction-du-foulard-islamique-comme-une-lettre-a-la-poste/



Dans cet article de 2009 Isabelle Durant rédige toute une tartine de blabla en tournant autour du pot alors qu'en 2012 elle expulsera un membre de sa section locale de Schaerbeek qui a voulu mettre la question de l’interdiction du voile sur la table. C'est ça la démocratie chez ecolo...


C'est dans le programme du parti : "Ecolo soutient l’interdiction du port de signes convictionnels pour les métiers investis d’une fonction ou d’un rôle d’autorité pour le public ou une partie du public (police, justice, armée, enseignants …)..."

Suite au scandale Nagy, mars 2017, le coprésident Dupriez a rappelé que ecolo défendait une laicité positive. De nombreux membres ecolo lui ont alors rappelé que "le programme ecolo prône (à leur grand regret) l'interdiction des signes convictionnels d'une partie des travailleuses et travailleurs." Une position qui n'a rien de "laïcité positive", juste de laïcité pure et dure. Une raison qui montre que ecolo n'est pas moins laïcard que le PS. PS et ecolo : même combat...

De l'islamophobie chez ecolo de plus en plus ?

Le cas Marie Nagy 
http://www.lesoir.be/1466082/article/actualite/regions/bruxelles/2017-03-22/blues-des-verts-bruxellois


source : WeCitizens


CDH

Le cdh a eu la peau du voile

Juin 2015, l'élue musulmane et voilée Mahinur Ozdemir est exclue du parti cdh avec le prétexte qu'elle refuse de reconnaitre le génocide arménien. Dans les coulisses tout le monde sait très bien que le voile de Mahinur dérangeait beaucoup de monde au cdh, en particulier le successeur de Joëlle Milquet. C'est ce qu'on appelle faire d'une pierre deux coups...

A droite...MR et FDF (Défi)



En France également, cette image circule pour le moment beaucoup sur les réseaux sociaux montrant François Hollande

 
Episode à Molenbeek en 1989
"FOULARD(SUITE) : LE PS PAS CONTENT" ALSTEENS,OLIVIER
Page 8 - Mardi 13 février 1990
Foulard (suite): le PS pas content
Problème de société ou polémique locale? La question du foulard islamique retourne devant les tribunaux. Après les accusations de «racisme» portées contre les enseignants de l'institut Machtens de Molenbeek (quatorze élèves voilées expulsées le 30 janvier dernier), la fédération bruxelloise du PS a réagi: pas question de céder au chantage.
Eternelle question de la règle de préséance... Quelle est la place de la loi religieuse dans une société de droit? C'est le débat sous-jacent à toute l'affaire des pouvoirs islamiques dans les écoles bruxelloises et, en particulier, à l'institut technique Edmond Machtens de Molenbeek. Quatorze jeunes filles en avaient été exclues le 30 janvier... Une décision motivée par des considérations racistes davantage que par des raisons d'ordre intérieur, selon les avocats des jeunes filles, Mes Graindorge et Hauspie.
Objection, votre honneur! Dans les rangs du PS bruxellois, on ne partage pas cette position. On y déclare plutôt sa solidarité avec le personnel enseignant qui, dit la fédération bruxelloise, a fait l'objet d'accusations dont on ne sait si on doit les considérer comme ridicules ou odieuses.
Les socialistes bruxellois considèrent encore qu'il ne peut être question de céder au chantage d'une minorité d'intégristes particulièrement actifs pour le moment.
Une position qui intervient à point nommé dans un débat qui s'échauffe depuis que le Centre islamique du Cinquantenaire a décidé d'organiser l'élection d'un Conseil des musulmans de Belgique. Un centre jugé non représentatif et un conseil inadéquat pour l'instant, selon les responsables du boulevard de l'Empereur."
Institut technique Edmond Machtens à Molenbeek - Tribunal de premiè re instance de Bruxelles (01/12/1989)
Port du foulard en principe autorisé, mais avec des restrictions
A l'automne 1989, une cinquantaine de jeunes filles manifestent le souhait de porter le foulard
islamique à l'intérieur des salles de classe de l'Institut Edmond Machtens alors que le
règlement de l'école interdit le port de couvre-chefs : « les jeunes gens et les jeunes filles
retireront chapeaux, foulards, bonnets et casquettes à l'entrée des zones scolaires. » Une
action judiciaire en référé devant le tribunal de première instance de Bruxelles est introduite
par quelques parents contre la commune de Molenbeek et la Communauté française.
Dans son ordonnance, le juge estime que le port du foulard doit, en principe, être autorisé,
mais dans le respect d'un certain nombre de règles. Notamment, le port du foulard peut être
interdit dans les couloirs et la cour de récréation afin de permettre une identification
rapide en vue du maintien de l'ordre, ainsi qu'au cours d'éducation physique et dans le cadre
de toute activité sportive pour des raisons de santé et de sécurité.
Les parents font appel car les jeunes filles continuent à exiger de porter le foulard en toutes
circonstances en présence d'hommes, ce qui amena la direction de l'école à prendre une série
de mesures disciplinaires allant jusqu'à l'exclusion définitive de quatorze jeunes filles. Mais
ils ne poursuivent finalement pas leur action.
Une procédure est également introduite devant le Conseil d'Etat, mais, suite au désistement du
requérant, aucun arrêt n'a été prononcé par la juridiction administrative. Le rapport de
l'auditeur a cependant émis un avis dans lequel il estime que « l'exclusion de la requérante
étant fondé sur son refus, formellement exprimé, de participer au cours de gymnastique, de se
rendre au bassin de natation et de suivre les instructions du règlement d'atelier et, compte
tenu, des limites assignées à la liberté d'expression et de manifestation de croyances
religieuses, l'autorité administrative était restée dans celles de son pouvoir d'appréciation en
érigeant les faits incriminés en manquements disciplinaires. Elle était en effet fondée à
considérer qu'ils perturbaient le déroulement des activités d'enseignement (ainsi d'ailleurs
qu'elle l'affirme) ou compromettaient la sécurité des élèves. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire