samedi 1 novembre 2014

Logement : HBM (Habitations Bon Marché) de Saint-Josse / AIS / Logement social

Echevin responsable du logement : Philippe Boiketé (PS)
Président des HBM : Ahmed Medhoune (PS)

Décembre 2015 : encore l'humidité (http://www.lacapitale.be/1435673/article/2015-12-01/mina-et-ses-deux-enfants-doivent-vivre-dans-un-appartement-de-saint-josse-qui-fu)

Saint Josse News, le 17/11/2014 : "La société de logements HBM maintient ses locataires dans des appartements noirs d’humidité"


Saint-Josse News, le 14/11/2014

Destruction d’une famille par les HBM

Raphaël, âgé de 40 ans, vivait depuis deux ans avec sa maman dans un appartement composé de 2 chambres d’un immeuble HBM situé rue Marie-Thérèse à Saint-Josse. Raphaël est reconnu personne handicapée à 80% et perçoit une pension versée par la Vierge Noire.
La maman de Raphaël est très malade et fait appel à son autre fils, Sébastien, âgé de 39 ans, pour s’occuper d’elle et de son frère. Sébastien, dépendant quant à lui de la mutuelle, répond positivement à la demande de sa mère et en informe les gestionnaires des HBM, qui l’autorisent à résider dans l’appartement mais pas à s’y domicilier. En plus de prendre soin de sa maman et de son frère, Sébastien se chargeait également de gérer le budget de la famille et donc de s’acquitter, comme il se doit, des loyers. Jamais les HBM n’ont souffert d’un quelconque retard de payement.
Depuis le 19 octobre 2014, la maman de Raphaël et Sébastien était hospitalisée à l’hôpital Saint-Jean où elle décèdera le 27 octobre 2014.
Le 04 novembre dernier, alors que la maman n’était pas encore enterrée, les deux frères trouvent dans leur boite aux lettres un bon de passage provenant des HBM les invitant à s’y présenter d’urgence.

Sébastien ainsi que sa sœur Nathalie, occupés à régler les formalités dues au décès de leur mère, téléphone à la société de logements sociaux pour tenter de savoir ce qu’il y a de si urgent. Une assistante leur répond qu’il est impératif de venir, de suite, avec Raphaël au siège des HBM.
Le frère et la sœur décident de s’y rendre sans être accompagnés de leur frère et sont reçus par deux assistantes sociales, indélicates, qui les informent que «dans peu vous recevrez un courrier vous sommant de quitter sans délai l’appartement occupé par le fils handicapé de la défunte bailleresse». «Donc, vous voulez nous jeter dehors, dans la rue ?», rétorque Sébastien. C’est alors qu’une des assistantes sociales a répondu : Si vous ne disposez pas de moyens pour héberger votre frère dans un autre appartement, il sera placé dans un établissement adéquat»!

Des propos terriblement choquants pour une famille précarisée certes, mais dont le désir est de rester uni.

La Capitale (15.11.2014)






Article sur Arabel FM : "L’objectif aujourd’hui est d’améliorer la qualité des logements plutôt que d’augmenter encore le patrimoine." (
Octobre 2014)

http://www.arabel.fm/index.php/actualite/belgique/1352-logements-sociaux-%C3%A0-saint-josse-entre-difficult%C3%A9-de-gestion-et-souci-d%E2%80%99am%C3%A9liorer-la-qualit%C3%A9-des-logements.html

Article sur des locataires malmenés par l'échevin du logement de Saint-Josse : 
Rue Linné (une tour qui fait peur)

HBM : immeuble destiné à être détruit situé rue Linné n°95
10ième étage : appartement n°31 composé de 2 chambres et occupé par 4 personnes pour un loyer (avec les charges) 800 euros : Constatation : pas de chauffage, pas d’eau chaude, pas d’ascenseur, la sonnette ne fonctionne plus, extincteurs hors d’usage, pas d’entretien des communs, cage d’escalier non éclairée, infiltration d’eau, …





Rue Vanderhoven (immeuble vide ?)

"D'après mes recherches il est/était en procédure de transformation apparemment trop vieux et pas de salle de bain"
"Question que j'avais posé au dernier conseil dans le cadre de mon interpellation au sujet du relogement des habitants du gesu...restée sans réponse."
"Cet immeuble à déjà été occupé par des sans logis plusieurs fois....installer des douches de fortune ne serait pas une opération très coûteuse. Il suffit de remettre le chauffage en route et un contrôle des installations électriques..;de la bonne volonté quoi. Le Ministre Doulkéridis pourrait s'y intéresser avec son collègue Kir 1er afin de mettre à disposition ce bâtiment aux familles expulsées du Gesu qui sont toujours sans logis. Ce bâtiment n'est pas plus vétuste que certains autres des HBM occupés actuellement par des locataires...PS: arrêtons svp les moi je...apprenons à dire NOUS."


Un logement de la rue Verte

HBM : immeuble situé rue Verte n° 21 (4ième étage); appartement une chambre occupé par 4 personnes (seulement revenu du chef de famille) pour un loyer de 500€ + 80€ charges mensuelles (eau, entretien)
Problème : humidité et fuite d’eau, ascenseur très souvent en panne, espaces verts non entretenus, inefficacité du service d’entretien des communs, … Et lorsque le locataire, à juste titre, se permet de se plaindre, les responsables répondent "vous n'avez qu'à trouver meilleur logement ailleurs".






L'urinoir public

"L'urinoir public de notre rue. Peu agréable pour les habitants de ce batiment quand ils ouvrent les fenetres... Parfois il y a aussi des gens qui dorment dans ce jardin. Avant les élections, j'ai eu des réunions avec les échevins Béa Meulemans et M. Azzouzi pour voir si il n'y a pas une solution pour cet endroit. Ils ont dit qu'il y a un project prévu.... un jour....(un jardin 'japonais' selon les gens du STIC) . Mais bon - ils ont dit ca avant les élections - et entre-temps on sait déjà que es échevins Azzouzi et Meulemans ne réalisent rien dans notre commune. En juin, les habitants (en collaboration avec le STIC et avec le soutien de M. Jabour) ont nettoyé eux-même cet endroit + ils ont planté des plantes dans les bacs. Mais depuis ce jour - rien...."
"Les habitants veulent un grillage et des poubelles...pour commencer. C'est l'échevin boiketé qui est (in)compétent en la matière ainsi que la future nouvelle présidence des hbm. L échevin de la propreté et des parcs et jardins vient de nous sortir le plan propreté du siècle, donc plus de problèmes cela va être résolu dans les prochaines décennies."
"pour ce petit jardin, il y avait un projet dans le cadre du contrat de quartier méridien de bruxelles mais les HBM préférait leurs propres projets...qqs années plus tard toujours rien..."
"En effet - dans le cadre du contrat de quartier les habitants avaient demandé le réaménagement de ce jardin. Refusé pour 'nos amis Soweid et Demannez' + HBM - au lieu ils ont réaménagé le carrefour Rue Verte sans permis (une catastrophe). Pour info - l'action verdurisation des bacs de fleurs (par les habitants) a couté 350 EURO - le carrefour a couté mille fois plus..."

Sept 2014 : De l'humidité depuis des lustres
http://www.lalibre.be/regions/bruxelles/saint-josse-de-l-humidite-depuis-des-lustres-540e0d84357030e6103e52b5

Mars 2014 : Emission sur RadioPanik
http://www.radiopanik.org/emissions/panik-sur-la-ville/la-situation-des-hbm-en-region-bruxelles-capitale/













Le point de départ pour aborder le logement social est l'actualité communale, à St-Josse, plusieurs immeubles sont visées par une opérations-tiroir d'envergure. Il s'agit des immeubles localisés aux rues Musin, Plantes et Linné.
Du fait de la vétusté de l'immeuble, de l'obsolescence des conditions de sécurité et de salubrité, la société de logement Habitat Bon Marché (HBM), propriétaire et gestionnaire d'un parc de 700 logements sociale à Saint-Josse, détermine la rénovation d'une partie de ses immeubles.
Avant le début du chantier de rénovation, HBM planifie de reloger les locataires concernés. La phase de relogement (de transit) s'appelle opération-tiroir.

L'émission donne la parole à deux locataires HBM concernés par l'opération.
 
Septembre 2013 : Les taudis de la rue du Vallon
http://onhu.skynetblogs.be/archive/2013/09/13/st-josse-les-taudis-de-la-rue-du-vallon-hbm-logements-sociau-7923385.html

Mars 2013

Décembre 2010 : "Charges exponentielles, humidité criante et plaintes à la pelle contre HBM “en litige”"
http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/les-locataires-des-hbm-se-sentent-abandonnes-51b78c85e4b0de6db9810f7a





A propos des HBM

Description des HBM sur le site de la commune : http://www.stjosse.irisnet.be/index.php?id=10168
Trouver un logement à Saint-Josse : http://www.stjosse.irisnet.be/index.php?id=40

HBM - Rue Amédée Lynen 21 - T 02 217 95 57 - info@hbm.irisnet.be

Echevin responsable du logement : Philippe Boiketé (PS) - contact: ecosgun@stjosse.irisnet.be
Président des HBM : Ahmed Medhoune (PS) - contact: amedhoune@stjosse.irisnet.be


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire