lundi 16 décembre 2013

Le "Monsieur médias turcs" du bourgmestre Emir Kir (Hasan Gören)

Hasan Goren, le responsable de la communication du bourgmestre Emir Kir pour la presse turque.



Article sur le service #communication en #turc de notre bgm @emir_kir / @gorenhsn @YeniVatanBe @Belcikahaberler #David Baudoux



La version turque (Yeni Haber)

Lui aussi a visiblement peur de moi et a décidé de me bloquer sur Twitter.
Il est traducteur juré si vous avez besoin ses services de traducteurs : https://be.linkedin.com/pub/hasan-gören/75/bb7/744
http://www.heures.be/goren-hasan/bruxelles/1



Il a également "travaillé" au service social (c'est un homme à tout faire) au cabinet d'Emir Kir lorsqu'il était secrétaire d'Etat de l'Urbanisme et des Poubelles.




Update 13.10.2011 (source 4instance)

L'équipe du bourgmestre

La secrétaire du bourgmestre s'appelle Nermin KUTLU et Salima Choqui
La responsable communication/attachée de presse d'Emir Kir s'appelle Selin Salun, elle était intervenue par exemple lors de l'affaire du Gesu (Conseillère en Communication du Bourgmestre - Selin Salün
T 02 220 25 05 – G 0499 588 341 - ssalun@stjosse.irisnet.be)

*Service Communication de la commune - Charline Six (T 02 220 25 36 - G 0491 62 57 23 - csix@stjosse.irisnet.be)

La presse turque, l'usage de la langue turque

Beaucoup de gens ironisent avec le fait qu'aujourd'hui pour être servi à la commune, il faut parler la langue turque ou que beaucoup de gens qui y travaillent sont des analphabètes.

En tout cas il semblerait que certains s'agacent de la place prise par la communication en turc du bourgmestre comme le nombrent ces messages ou par l'augmentation du personnel d'origine turque travaillant à la commune.

Je m'inquiète d'une certaine montée d'un sentiment de xénophobie à l'encontre de cette communauté.

De mon côté je continuerai à accepter les messages en turc sur le groupe Facebook et à partager des articles dans cette langue.




Février 2017

Prime de permanence
Deux membres du cabinet Kir, dont Hasan Goren, chargé de la propagande kirienne sur Facebook, perçoivent une "prime de permanence" de 228 euros par mois.
Saint-Josse News

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire